Nouveau contrat de prestation pour la CICP.

„Land & Musig“ – un portrait de la CICP.

La culture populaire à la télévision? Ça existe.

Albert Vitali sur la culture populaire en „Culture en jeu“.

Comment trouver des fonds? Les règles d’or.

Portrait

Nos objetifs

  • La CICP travaille à ce que la population, la politique et les médias prennent mieux conscience de l’importance de la culture populaire et amateur. La culture populaire contribue fortement à l’idée que notre pays se fait de lui-même, la culture amateur est une forme élémentaire de participation culturelle.
  • La CICP crée des ponts entre les générations marquées par des images culturelles différentes.
  • La CICP présente une image d’ensemble de la culture populaire et de la diversité en Suisse. Elle collabore avec la les radios et les télévisions pour assurer des espaces de diffusion convenables.
  • La CICP encourage le maintien de la tradition. Elle soutient cependant également la création de nouvelles œuvres et de nouvelles formes.
  • La CICP représente les intérêts des fédérations membres vis-à-vis de la société et de la politique et souligne combien le maintien des traditions et l’activité culturelle des amateurs sont importants pour la communauté nationale.

Nos activités

  • La CICP fait un travail de relations publiques et de réclame pour les affaires aussi bien communes qu’individuelles des fédérations membres.
  • La CICP coopère avec des institutions apparentées du niveau fédéral.
  • La CICP est active dans la promotion de la jeunesse et de la relève.
  • La CICP, sur mandat de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, gère le Fonds pour la culture populaire et s’en sert pour encourager les échanges nationaux et régionaux, les grands talents et des projets de médiation.
  • La CICP procure des contacts internationaux et des projets d’échanges.
  • La CICP renforce la collaboration et les échanges d’informations entre ses membres, qu’elle conseille en matière de politique, d’organisation, de communication et d’élaboration de projets et de dépôt de requêtes.

Comité directeur

  Albert Vitali, président,
conseiller national, Oberkirch,
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Markus Steiner,
finances, Fraubrunnen,
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
    Didier Froidevaux,
vice-président, Vernier,
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Gody Studer,
communication, Escholzmatt,
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
  Robert Rüegger,
évenements, Rothrist,
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Pius Knüsel,
politique culturelle, Zürich,
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
             
         

secrétaire général

Markus Brülisauer, Maison de la Musique Populaire Altdorf
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Commission d'attribution

  Hans-­Ruedi Spichiger,
président,
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Josef Schuler,
délégué aux affaires culturelles du Canton de Uri,
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
  Judith Zieri
vice-président Association suisse de la Musique populaire
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
      Andri Hardmeier
chef de la division musique, Pro Helvetia, assesseur
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.